Togo/Présidentielle 2020 : Halte à l’achat massif de conscience des électeurs !

Togo/Présidentielle 2020 : Halte à l’achat massif de conscience des électeurs !

Par Dr Christian Spieker

Résistez à l’argent d’UNIR… L’achat massif de conscience des électeurs, cela ne manque pas aux rendez-vous électoraux au Togo. Et c’est surtout le parti au pouvoir qui s’adonne à ce jeu, selon de nombreux acteurs politiques de l’opposition. Dr Christian Spieker, candidat à l’élection présidentielle de 2020, appelle les Togolais à ne pas céder à “l’argent d’UNIR”.

Appel aux Togolais en âge de voter

Appel lancé aux Togolaises et Togolais en âge de voter aux élections présidentielles de 2020 car celles-ci ne seront pas comme les autres : les candidats de la diaspora, un de l´Allemagne et un des Etats-Unis (Christian Spieker et Pierre Ékué Kpodar) sont venus en renfort pour aider les partis d´opposition et non pour les concurrencer. Cela devrait déjà remonter la confiance du peuple et son espoir en l´avenir du pays. Cependant pour faciliter leur tâche en 2020, les électeurs et ceux qui seront chargés de veiller au bon déroulement des élections tels que les transporteurs des urnes et ceux qui vont travailler dans les bureaux de vote sont priés de respecter les consignes qui leur seront données dans la phase que nous abordons aujourd´hui jusqu´au jour du vote pour pouvoir gagner ces élections présidentielles. L´une de ces consignes très importantes est la résistance à l’argent facile de l´UNIR qui est son arme efficace pendant ces périodes. Il faut démonter cette stratégie qui leur est propre. Ne vous laissez pas acheter. C’est à ce seul prix que nous, candidats de la diaspora, nous pouvons amener le peuple à la victoire finale tant attendue. Nous avons besoin de votre soutien total et de votre mobilisation le jour du vote avec un comportement irréprochable face à l´argent d´UNIR qui pourrait vous être proposé. Si vous êtes approchés par les donneurs d´argent d´UNIR, dites-leur gentiment et poliment que vous ne voulez pas d´argent mais du changement démocratique. Mais ne criez pas sur eux sauf s´ils insistent, là vous êtes en droit de dénoncer publiquement le corrupteur.

Résistance à la corruption et à l´achat de conscience pendant la période des élections

Le changement ou la victoire escomptée n´est jamais obtenue par la parole ou par le simple souhait mais par les actes. On ne peut pas s´engager que les choses changent et en même temps faire le contraire dans les actes. C´est pourquoi je lance un appel de patriotisme à mes compatriotes, un appel vibrant pour les sensibiliser dans ces moments qui s’avèrent cruciaux pour notre pays, le Togo.

Comme d´habitude pendant les élections, le pouvoir actuel et sortant, va vouloir chercher à recourir à l´une de ses armes les plus efficaces : l´achat de conscience car il sait que les gens ont faim et qu´ils ne peuvent pas résister devant ce gain facile qu´on peut obtenir sans rien faire. Aucun geste magnanime envers les électeurs n´est trop grand pour ce régime pour atteindre ses objectifs et rester au pouvoir. Ce recours à cette arme fatale à la démocratie peut intervenir avant, au moment ou après les votes. Je vous prie de résister à ce cadeau facile contre votre gré que vous n´avez pas demandé tout en gardant toujours à l´esprit cette pensée d´Albert Einstein : « Ne fais jamais rien contre votre conscience, même si l´État te le demande. »

Je sais que ce n´est pas facile pour vous de résister contre cet appât en ces jours, semaines et mois difficiles où les gens n’arrivent même pas à joindre les deux bouts ou à se soigner quand ils sont malades. Mais faites un effort pour résister si le cas se présentait à vous. Ces miettes pour quelques jours seulement de soulagement qu´on va vous remettre pour voter pour eux ne vont pas effacer vos souffrances de la durée d´un mandat de cinq années et pire encore de deux mandats qui finiront en 2030. Donc, entre la souffrance de 5 ou 10 années avec 5000f CFA qui serviront seulement à assoupir vos besoins d´un seul ou deux jours maximum, le choix de la souffrance d´un ou de deux jours s’impose à vous car avec ce choix vous contribuez au renforcement de la démocratie et à la vérité des urnes plutôt que de prendre 5000 f CFA avec la souffrance de cinq ou de dix années encore.

Ceux qui seront dans les bureaux de vote, soyez patriotes et maîtrisez-vous devant un tel appât de gain facile. C´est à ce prix qu´on pourrait triompher. Si on vous propose de l´argent il faut refuser. Ne dites pas que vous allez prendre leur argent sans faire ce qu´ils veulent ou voter pour eux. Ça n´a aucun sens. Refusez carrément cet argent. C’est comme si une femme dit qu´elle ne voulait pas un homme qui la drague mais acceptait quand même l´argent que cet homme lui donnait. Si vous ne voulez pas la personne, ne lui prenez pas non plus son argent et lui donnez l’impression que vous avez consenti. Cela vaut aussi en politique. Si on vous propose de l´argent, que ce soit avant, pendant ou après les élections pour un objectif bien précis, il faut refuser carrément pour montrer à celui qui vous le donne qu´il ne peut pas acheter votre conscience. Là, vous allez commencer par décourager même le régime car il saura et finira par comprendre que ce n’est plus possible de corrompre les gens. Mais si vous le prenez, même si vous ne votez pas pour le régime en place, puisque vous avez pris cet argent, ils vont se dire que leur victoire est assurée. Même s´ils n´ont pas gagné, ils ne peuvent jamais accepter que leur argent investi soit perdu. C´est ce qui aboutit souvent aux résultats proclamés non conformes à la réalité des urnes car ceux qui ont reçu de l´argent ont donné de faux espoir au régime mais le régime, lui, n´acceptera pas la perte de son argent. D´où leur victoire truquée.

Esprit de sacrifice et de désintéressement de tous les Togolais pour un Togo modèle

Pour cette lutte qui dure depuis des années, il faut qu´on mette nos efforts ensemble pour venir à bout de ce régime. Cela nécessite du sacrifice et de l’abnégation de nous tous. Abandonnez l’habitude qui consiste à attendre des candidats ou des leaders de partis politiques qu´ils vous distribuent de l’argent avant de les soutenir. Cela aussi constitue un achat de conscience. Ce qu’on reproche au parti au pouvoir, les candidats ou leaders d´opposition ne peuvent pas le faire. Si le parti au pouvoir le faire, c´est parce qu´il a les moyens de l´Etat à sa disposition. Un simple candidat ou leader de l’opposition n´en a pas pour ce jeu malsain. Donc, essayez plutôt d’encourager et soutenir les politiques ou leaders de partis plutôt que d’attendre qu´ils vous distribuent de l’argent. Ce régime cinquantenaire vous a habitués à ces gestes contraires à la démocratie mais on peut lutter contre cela par la sensibilisation. En Europe ce n´est pas les partis qui distribuent de l’argent aux militants ou sympathisants pour les attirer d´adhérer à leur parti mais c´est l´inverse qui se produit pour soutenir les partis politiques car les gens adhèrent avec conviction. Si telle habitude n´est pas effacée dans l´esprit on ne peut jamais vaincre ce régime car il a les moyens financiers de l´Etat à sa disposition et les leaders de l´opposition ne pourront jamais le concurrencer sur ce terrain. Donc c´est une mauvaise habitude à ne pas copier.

Si on arrive à sensibiliser les gens et qu’ils le comprennent, ce serait déjà une victoire d´un grand pas pour le peuple qui souhaite un changement. Il y a un seul parti au Togo qui fait l´exception où le leader ne distribue pas de l´argent aux militants pour les attirer de venir dans le parti mais c´est plutôt les militants ou sympathisants qui financent ou cotisent à leur réunion hebdomadaire partout dans le pays pour l´activité du parti. C´est le parti de Tikpi Atchadam, le PNP. Ce parti fonctionne comme en Europe.

L´argent que vous, mes chers compatriotes, vous versez aux pasteurs chaque dimanche depuis 1990 et qui n’a rien changé dans vos quotidiens par rapport à ce régime, un ¼ de cela pourrait soutenir les politiques ou les partis politiques. Mais malheureusement on a toujours attendu en Afrique qu´un politique ou leader de parti donne de l’argent aux militants ou sympathisants alors que c´est le contraire qui se produit entre les pasteurs et leurs fidèles. Ce n´est pas les pasteurs qui donnent leur argent à leurs fidèles mais c´est plutôt eux qui cotisent chaque dimanche à leurs pasteurs. Pourquoi en politique les électeurs aimeraient que les chefs de partis ou politiques leur distribuent de l´argent ? C´est en changeant cette mentalité d’achat de conscience que les partis politiques pourront jouer leur rôle.

Je souhaite que le soir de la proclamation des résultats, tout le Togo soit dans la joie y compris le camp du régime. Et que Faure Gnassingbé lui-même, appelle au téléphone son successeur pour le féliciter de sa victoire et lui souhaiter bonne chance tout en lui disant qu´il reste à sa disposition s´il a besoin de lui pour tel ou tel dossier en cours. C´est ce Togo que nous voulons construire à partir de 2020. Que le président sortant appelle le président entrant pour le féliciter comme en Europe. C´est ça la démocratie.

Message fraternel et patriotique aux décideurs du régime en place

À l´endroit du parti au pouvoir, je leur lance aussi un appel, de ne pas chercher à dépenser une somme colossale pour acheter la conscience des électeurs. Cet argent est un manque pour l´Etat togolais. Il serait mieux que cette somme énorme, programmée pour ces gestes soit consacrée à l´achat des scanners pour les hôpitaux publics. Les malades en ont besoin. Les gens meurent à cause de ça.

On sait pourquoi vous voulez à tout prix vous maintenir au pouvoir. C´est la peur du lendemain et de votre sécurité. N’ayez pas peur mes chers frères d’UNIR. Le président Faure Gnassingbé sera protégé comme ancien président. Avec moi, il n´y aura pas chasse aux sorciers. Je vous promets que si moi je gagne les élections présidentielles de 2020, votre sécurité et celle de vos biens seront assurées. Faites-moi confiance. Je suis sincère. Ce que je dis, je le fais, c’est ça la vraie politique. Il faut respecter sa parole. Je respecterai mes paroles si je suis élu et devenu le dirigeant au Togo. Je dois ajouter aussi que vous aurez un président direct avec son franc parler. Je ne cache jamais ma pensée par peur. Même face à des puissants de ce monde je dirai ce que je dois dire pour défendre mon pays le Togo.

À mes frères militaires de tous les rangs et de tous les grades confondus

Pendant ma campagne électorale, il n´y aura aucun sujet qui sera considéré intouchable pour moi. Je dirai à mes frères militaires de l´armée qu´ils ne seront pas poursuivis pour exactions commises sur la population si l’opposition venait au pouvoir, du moins si moi je venais au pouvoir. Mais en même temps ils vont devoir demander pardon publiquement au peuple pour apaiser les cœurs. La sécurité de tous sera assurée. Nous sommes tous des frères. Regardons ensemble l´avenir et non le passé. Faisons ensemble la paix pour que notre pays progresse. En 2020 il faut que l´intérêt du peuple prévale sur toutes autres considérations ethniques, tribales ou régionalistes. C’est à ce seul prix que nous allons pouvoir faire du Togo un pays modèle, rayonnant et économiquement solide dans la sous-région.

L´amélioration de la situation sociale et familiale des militaires pour leur retraite

Comme le salaire des militaires n´est pas souvent élevé, si je suis élu, je vais revaloriser leur salaire. Pour ceux qui sont à la retraite, on va envisager la construction des logements sociaux pour eux pour qu´ils puissent loger leur famille après la retraite. On va mettre aussi en place une sorte de formation pour adulte leur permettrant de se reconvertir pour ceux qui le souhaitent. Toutes ces mesures vont contribuer à la démocratie et à la cohésion sociale dans notre pays. Ainsi, ils doivent pouvoir se mettre au service d´un peuple et non d’un seul homme. Avec moi on va bâtir un pays très démocratique.

Mes chers compatriotes militaires, on vous fait souvent croire que si ce régime cinquantenaire n´est plus là, votre vie de militaire ou votre sécurité sera menacée et cela est inculqué dans l’esprit. Loin de là. C´est faux. Au contraire votre salaire sera revalorisé et la vie sociale de votre famille sera améliorée. Vous-mêmes vous allez profiter de ce Togo modèle que j’envisage de construire ensemble. L’Etat va mettre certaines dispositions en place pour aider les militaires dans la vie sociale après leur retraite. Je prendrai en compte vos doléances de la vie du citoyen comme les autres. Déjà, quand la campagne présidentielle va commencer, je vais demander à nos frères militaires, policiers et gendarmes de me présenter leurs doléances sur le plan professionnel, civil et familial pour améliorer leur condition de vie et maintenir la cohésion sociale entre militaires et civils car en tant que candidat aux élections présidentielles je dois m´intéresser à la vie de tous mes compatriotes, qu´ils soient civils ou militaires. Je considère tous comme des citoyens égaux qui ont les mêmes droits et devoirs pour leur vie personnelle et familiale en dehors de la vie professionnelle. Les militaires sont nos frères et amis et non nos ennemis. Ils sont là pour leurs compatriotes que nous sommes et à ce seul titre, ils doivent assurer notre sécurité, nous défendre et protéger l´intégrité de notre territoire. On se doit mutuellement du respect et de la considération au regard des lois en vigueur. Ainsi demain notre pays sera un modèle.

CATEGORIES
TAGS
PARTAGER

COMMENTAIRES

fr_FR
fr_FR