Togo-Politique/Une décision du Vatican pour changer la donne?

Togo-Politique/Une décision du Vatican pour changer la donne?

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro fait la montée les enchères en mettant la barre plus haute au point que, le Vatican est obligé d’entrer en jeu tout furieux contre le pouvoir de Lomé. Une situation qui va jouer contre Faure Gnassingbé qui verra prochainement l’entrée facile qu’il a au Vatican se rétrécir.

La dernière sortie du prélat togolais, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro sur la menace de mort dont fait l’objet le prélat et son collaborateur jouant le rôle de chargé en communication, a eu un écho favorable auprès de l’église Catholique à Rome. Dans cette menace, le prélat n’est pas allé loin pour voir derrière elle, la main du président Faure Gnassingbé et son entourage. Le premier accuse ce dernier de chercher à le tuer.

“Je viens déclarer publiquement que si quelque chose nous arrive de n’importe où, il faut qu’on s’en prenne au Chef de l’Etat qui nous dirige. Je dis bien, si malheur arrivait à l’un de nous qu’on sache que ce malheur ne peut venir que du Chef de l’Etat et de ce qui collaborent avec lui pour le maintien du Togo dans la servitude , le malheur , la misère. Je prends tous les Togolais, chrétiens ou non à témoin pour cela”, avait déclaré le prélat. Une accusation grave et cela n’est pas passée inaperçue. Au Vatican, on prend la sortie du prélat très au sérieuse.

Le Saint Siège se concerte idée d’interpeller Faure Gnassingbé sur ce qui se passe et pourquoi l’on cherche à s’en prendre à la vie de l’homme de Dieu et de son assistant. Le Vatican, à en croire un cardinal du Saint siège d’un pays proche du Togo sous le couvert de l’anonymat, prend au sérieux la menace de mort dont fait écho le prélat de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Ce dernier malgré tout, se dit serein, car soutient-il, je veux le bien du Togo et rien d’autres.

Que se passe entre Faure Gnassingbé et Mgr Philippe Fanoko Kpodzro? L’heure est devenue grave à tel enseigne que, le locataire du nouveau palais de Lomé doit revoir certaines de ses copies voire son temps ne serait-ce que pour recevoir en audience, le prélat Catholique qui devient la voix des sans voix des opprimés de la crise politique qui ne fait que durer au Togo.

A quand Faure Gnassingbé pourra le recevoir pour que les deux se disent des Vérités yeux dans les yeux ? Mgr Philippe Fanoko Kpodzro attendait avec impatience ce moment puisqu’il en avait fait la demande qui est restée sans suite après avoir rendu une visite au demi-frère du président en prison dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Engagé au côté des opposants au régime de Faure Gnassingbé depuis un moment afin de les organiser face au régime en place, ce motif suffit pour l’entourage de Faure Gnassingbé de le décourager à lui accorder l’audience voulue par l’homme de Dieu. Mais, est-ce la solution ? Visiblement Non, puisque, à l’allure où vont les choses, Faure Gnassingbé doit faire face à d’autres hommes de Dieu auprès du Saint Siège qui sont très remontés contre lui. Ce qui va encore compliquer les choses au président togolais, c’est le fait que, le Vatican attend rétrécir l’entrée facile qu’il a au Vatican dans les prochains jours.

Joseph Kabila en sait quelque chose puisqu’à un moment donné, il a voulu tête baissée défiée l’autorité de l’Eglise Catholique dans son pays. Conséquence aujourd’hui, il a perdu sa dignité auprès du Vatican et tout l’entourage du Pape ne lui accordait plus d’importance. Prévenir vaut que guérir L’homme prudent, sait comment contourner un danger imminent. Avec le soutien que Mgr Philippe Fanoko Kpodzro commence à avoir auprès du Saint Siège qui était muet à un moment, c’est une situation qui ne va pas arranger le pouvoir de Lomé. Surtout quand on sait le poids de cette église dans les relations internationales.

Mieux, Faure Gnassingbé peut contourner les choses en accordant l’audience à Kpodzro afin que les deux puissent se parler et dire les 4 Vérités sans langue de bois. Faure Gnassingbé y gagnera beaucoup que d’écouter son entourage devenu de l’engine dans sa gorge à un moment dans la crise politique. Jusqu’où ira ce bras de fer entre Faure Gnassingbé et le prélat?

TGT

CATEGORIES
TAGS
PARTAGER

COMMENTAIRES

fr_FR
fr_FR