SANTÉ / LE THÉ, la deuxième boisson la plus bue au monde après l’eau

SANTÉ / LE THÉ, la deuxième boisson la plus bue au monde après l’eau

Mélangez de l’eau pure et inodore, chauffée à ébullition une seule fois, à quelques morceaux de sucre, plus la mystérieuse poudre qu’elle soit noire, blanche, ou verte et vous disposez automatiquement de la boisson la plus bue, après l’eau au monde, dans votre petite tasse. D’une SAVEUR : Acre, de COULEUR : Noir, rouge, vert et blanc, d’origine chinoise et japonaise, du type plante  et cultivé toute l’année, le thé, plus qu’une simple boisson, est un précieux liquide à consommer pour bénéficier et profiter de ses vertus sur la santé. Avant l’intéressement aux composantes, aux vertus et aux bienfaits du thé, son origine pourrait édifier sur ce qu’il représente vraiment en matière de breuvage dans le monde.

Selon certaines sources, le thé vient du malais teh ou de l’amoy (Dialecte chinois) et en mandarin cha a connu diverses appellations telles que bancha, sincha, sencha , matcha ,etc… Pour désigner les diverses catégories de thé vert qui existent. D’après des légendes, la découverte du thé aurait été faite par un moine qui pour ne pas s’endormir pendant la méditation, s’était coupé les paupières qu’il aurait jeté au sol d’où serait né l’arbuste du thé(le Théier). Une autre croyance populaire raconte que l’empereur Shen Nong, pendant qu’il se reposait en buvant de l’eau chaude pour se détendre, une feuille sauvage de théier serait tombée dans sa tasse. Il aurait apprécié sa saveur rafraîchissante et son goût délicat et aurait à sa façon œuvré pour faire connaître la feuille de théier.

Pour revenir au thé, à sa composition et à ses avantages sur la santé, il faut dire que c’est une boisson obtenue après infusion de feuilles séchées de théier (Camélia Sinensis). Qu’il soit vert ou noir, le thé contient du polyphénol, des flavonoïdes et catéchine, de la caféine, de la L-thiamine, des antioxydants, de la théine, de la théobromine, de la théophylline et du fluor. Des substances qui à chacun leur niveau et d’une manière ou d’une autre contribue au maintien de la bonne santé, tant qu’on en abuse pas. Le thé agit sur les fonctions cognitives de l’Homme, en  activant l’état de vigilance, en stimulant l’attention, l’éveil, l’énergie et en rendant l’humeur meilleure.

Il a également des propriétés qui permettent de protéger les cellules du vieillissement, de conserver la peau et également de prévenir les caries dentaires. Les fameux polyphénols contenus dans le thé peuvent être responsables de la réduction de cancers de l’estomac, de l’œsophage, de la peau, du poumon et du sein. Boire du thé vert ou noir joue un rôle important dans la limitation de maladies cardio-vasculaires. Par exemple, consommer trois tasses de thé par jour participerait à la réduction des risques d’infarctus. Si les antioxydants présents dans le thé ont la capacité de réguler le cholestérol, il possède également une action drainante et naturellement diurétique.

Précisément, le thé vert facilite la perte de graisses viscérale, intervient positivement et efficacement dans la perte de poids, et dans les problèmes de surpoids, d’obésité et prévient ou réduit les risques du diabète de type II notamment. Par contre, la nervosité, l’irritabilité, l’insomnie, une altération du rythme cardiaque, des désordres gastro-intestinaux, constipations, etc…,  peuvent vite devenir le fardeau des “buveurs” de thé qui en abuse (Ne pas dépasser trois tasses de thé par jour.).

CATEGORIES
PARTAGER

COMMENTAIRES

fr_FR
fr_FR