Aimé Gogué, le candidat de la transition

Aimé Gogué, le candidat de la transition

60 ans d’indépendance, 60 mesures opérationnelles, 60 mois d’actions, 10.000 milliards de FCFA d’engagement financier, puis un mandat unique de transition 2020-2025, voici ce que le candidat de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Aimé Gogué propose aux Togolais.

Depuis le début de la campagne électorale vendredi dernier, Aimé Gogué sillonne les coins et les recoins du Togo à la rencontre de l’électorat à qui il vend son ambitieux programme de société. « Contrat social-démocrate pour le progrès collectif et la résilience sociale 2020-2025 », c’est le titre du programme d’ADDI.

« Notre vision prend en compte toutes les aspirations fortes et légitimes des Togolaises et des Togolais. Elle consiste à tirer tout le bénéfice possible de l’histoire, des aspirations et des capacités de la population et agir avec détermination, en vue de l’avènement d’une société où hommes et femmes (enfants, adolescents, jeunes adultes et vieux) vivent heureux et en paix dans une Nation véritablement démocratique, unie et solidaire », indique le candidat de l’ADDI.

Pendant les 60 mois de transition que compte faire Aimé Gogué à la tête du Togo, 60 mesures opérationnelles seront mises en œuvre pour bâtir un Togo démocratique, réconcilié, uni dans diversité prospère économiquement et résilient socialement.

« Pour traduire concrètement, notre ferme engagement pour la paix durable et la réconciliation entre les fils et les filles de notre pays, nous proposons ds mesures pour une refondation de la République et la Nation Togolaise, orientée vers le vivre ensemble, dans le grand pardon, la tolérance et l’acceptation mutuelle et un Togo réconcilié avec lui-même, uni, démocratique et prospère », souligne-t-il.

Dans ce projet, ADDI tend la main à toutes les forces vives de la République, afin d’aboutir à un véritable vivre-ensemble.

« Pour la période 2020-2025, ADDI à travers notre candidature veut être un acteur et un artisan de la paix, de la promotion de la démocratie, de l’unité nationale, de la justice, de la solidarité nationale, de l’apaisement et de la décrispation de la vie politique nationale et du progrès socio-économique », insiste Prof Aimé Gogué.

 

 

 

CATEGORIES
PARTAGER

COMMENTAIRES

fr_FR
fr_FR